Lettre de France, Vahé Muradian: „Le livre des chuchotements est un monument à la gloire de la destinée des Arméniens!”

Lettre de France, Vahé Muradian: „Le livre des chuchotements est un monument à la gloire de la destinée des Arméniens!”

„Nous avons eu l’occasion de se rencontrer à Fuveau en septembre pour le salon du livre dont les invités cette années étaient les écrivains de Roumanie. Cela a été un plaisir de faire votre connaissance et c’est avec un certain appétit que j’ai entrepris la lecture de votre livre.

Je n’ai pas été déçu. Je vous trouve un talent littéraire remarquable dans le style, l’érudition, la poésie. Si je devais faire une comparaison flatteuse, je dirais que j’ai pensé à Orhan Pamuk. Ce livre est un monument à la gloire de la destinée des Arméniens connus ou inconnus morts en héros ou dans les pires souffrances. De ce duel à mort entre l’humain et l’inhumain je retiens le sors singulier des Arméniens, en réponse à leur singularité. J’ai découvert aussi l’histoire des réfugiés en Roumanie, confrontés à la dictature communiste, avec tout au long du livre, le fil conducteur de la saga familiale haute en couleurs.

Ce n’est pas un livre facile pour un lecteur ordinaire, il aurait mérité une diffusion dans les milieux littéraires voir viser un prix de littérature étrangère à Paris…”

Bravo à la traductrice.